Instagram et sa nouvelle définition de « l’amitié »
quatrepointzero_facebook.png

Alors qu’il y a peu, la firme de Mark Zuckerberg rachetait – pour un milliard de dollars – Instagram, un réseau social reposant sur le partage de photographies, voilà que cet achat se révèle ne pas être aussi bénéfique qu’espéré pour l’image de marque du célèbre réseau social…

quatrepointzero_facebook1.png

En effet, Sébastian Guerroro, chercheur et expert en sécurité a mis au jour une inquiétante faille de sécurité – qu’il a baptisée « vulnérabilité de l’amitié» – qui permet à n’importe quel utilisateur de devenir l’ami d’un autre membre, sans avoir été accepté par ce dernier, et ainsi d’accéder à son insu à l’ensemble de ses données personnelles : photographies, informations personnelles, profil…

Selon cet expert, «la faille permet de lancer une attaque par force brute pour être ajouté comme ami à n’importe quel compte Instragram »… et afin de prouver ses dires et d’avertir Instagram et Facebook, Sebastian Guerroro a décidé d’exploiter cette faille…en s’ajoutant de force dans la liste d’amis du fondateur de Facebook en personne !

Voilà une manière bien originale d’informer le public de l’existence de ce bug qui semble aujourd’hui résolu, selon Facebook, qui ajoute par ailleurs qu’aucun élément ne prouve qu’il ait été exploité à grande échelle…

Publié le 17 juillet 2012 / Social Medias

Partager cet article

Haut de page