Les coulisses de la conception de windows 8 par un ancien de microsoft
quatrepointzero_windows_8_metro_power_user

Jacob Miller, est un concepteur d’interface et expérience utilisateur qui a travaillé sur la conception de Windows 8 chez Microsoft.

Il donne aujourd’hui une description de la méthodologie mise en œuvre expliquant le tel choc entre l’interface de Windows 8 et le bureau. La raison qu’il invoque repose sur les tests utilisateurs menés, qui ont consisté à scinder les testeurs en deux groupes : « les lambdas » qui cherchent la simplicité et n’explorent pas, et les « power users » qui cherchent la multiplicité des tâches sur un support donné.

Windows 8 offre la possibilité d’accomplir une tâche à la foi ; l’interface est donc plus adaptée à un public lambda qui représente la majorité des utilisateurs. C’est pour cette raison, selon Miller, que l’interface apparaît dès l’écran d’accueil « puisque les utilisateurs classiques n’explorent pas, ils n’auraient pas trouvé la nouvelle interface si Windows 8 avait démarré sur le bureau ».

 

L’antithèse du power-user

 

Microsoft a donc fait le choix de « couper en deux » ses utilisateurs, en se concentrant sur les attentes des utilisateurs classiques. Selon Miller, Windows 8 « C’est l’antithèse du power-user ». Microsoft a pris le parti de proposer des espaces de travail multiples, ce qui a mobilisé beaucoup de ressources et explique la quasi non évolution du bureau par rapport au bureau sous Windows 7 et de ce fait, l’insatisfaction des « power users ».

La prochaine étape est selon les rumeurs de proposer un Windows 9 avec un système unique disposant d’interfaces adaptées à chaque type d’utilisation. D’avantage d’informations seront dévoilées entre le 2 et le 4 avril prochain lors de la conférence BUILD 2014 de Microsoft.

Source : PC INpact

Publié le 21 février 2014 / Design, Ergonomie

Partager cet article

Haut de page