Netflix, le géant arrive en france
quatrepointzero_netflix

Bientôt un mois que Netflix a débarqué sur nos écrans, décryptons comment ce nouveau service va bouleverser le monde de la vidéo à la demande Français.

Créée en 1997 par Reed Hastings, la société qui proposait la location de DVD par internet, s’est orientée vers la V.O.D en 2007. Après avoir conquis l’Amérique du Nord et  Latine, elle s’attaque à l’Europe. Depuis le 15 septembre, l’offre du géant américain est disponible en France, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Belgique et au Luxembourg. Ce sont désormais 56 pays qui accueillent Netflix pour plus de 50 millions d’abonnés (dont plus de 35 millions aux Etats-Unis).

 

quatrepointzero_netflix-multidevice

 

Comment ça marche ?
Netflix propose la vidéo à la demande en streaming (films, séries et programmes jeunesse). Chaque utilisateur paie un abonnement au mois (sans engagement) et peut regarder toutes ses séries ou films préférés autant de fois qu’il le souhaite. Le prix des abonnements est de 7,99 euros par mois en SD (qualité standard) sur un seul écran, 8,99 eurosen HD sur deux écrans simultanés, et enfin 11,99 euros en HD pour quatre écrans simultanés. Profitez d’un mois gratuit sur votre abonnement pour découvrir l’offre de Netflix.

Actuellement, vous pouvez regarder vos vidéos sur différents supports :
– Smartphones et tablettes
– Ordinateurs
– Consoles de jeux
– Lecteurs Blu-ray et TV connectées
– Système de home cinéma
– Décodeur TV (Apple TV et Box SFR, Bouygues en novembre)

Et le contenu dans tout ça ?
Netflix propose des séries dont les droits ont été acquis par la société (The Walking Dead, Dexter, Homeland, Gossip, Big Bang Theory…), les saisons qui ont des contrats d’exclusivité avec les chaines de télévision française ne seront pas disponibles directement après la première diffusion (Games of Thrones, The  Mentalist, True Blood, etc.). En revanche, la société proposera des séries originales telles que House of Cards ou Orange Is the New Black, Hemlock Grove. La création de 16 nouvelles séries (dont « Marseille ») est prévue. Pour les films, il faudra attendre 3 ans après leur sortie en salles pour pouvoir les regarder sur Netflix (la loi française impose ce délai de trois ans après la sortie d’un film pour que celui-ci puisse être diffusé dans le cadre d’une offre de vidéo à la demande sur abonnement). La société promet d’élargir son catalogue de 50% dans les douze mois à venir, en respectant les attentes des utilisateurs.

Le plus de Netflix, la personnalisation lui permet de proposer à l’abonné une sélection de contenus qui sont en adéquation avec ses goûts.

quatrepointzero_netflix-rhastings

Reed Hastings, Fondateur de Netflix

Le marché de la VOD en France
L’arrivé de Netflix sur le marché français a été synonyme de lourdes négociations entre les opérateurs téléphoniques et la firme Américaine. Finalement, Bouygues a annoncé le premier qu’il proposerait Netflix sur sa box (en novembre), suivie d’Orange. Mais c’est bien SFR qui a été le plus réactif car sa box Android permet déjà l’accès au contenu de Netflix. Aujourd’hui, seuls Free et Numéricâble n’ont pas encore accepté d’inclure Netflix à leurs offres. Il faut savoir que deux tiers des ménages utilisent les boxs des opérateurs pour regarder la télévision, ce qui représente un grand nombre de client à conquérir pour Netflix. L’association avec 3 opérateurs est un premier pas pour une réussite commerciale dans l’hexagone.

Son principal concurrent est CanalPlay (520 000 utilisateurs). Vodkaster, Videofutur, Jook propose aussi la VOD. Orange et Numéricâble pourraient aussi lancer leur propre réseau de SVOD.

Aujourd’hui, 100 000 français se sont laissé séduire pas Netflix, pourquoi pas vous ?

Publié le 13 octobre 2014 / Business, Entertainement, Innovation, Média, Technos

Partager cet article

Haut de page