Noël à l’heure du E-commerce
quatrepointzero_ecommerce_noel

Noël arrive à grands pas et le père Noël troquera une fois de plus son traditionnel costume rouge pour celui de livreur. Comme chaque année, Médiamétrie et NetRatings en partenariat avec la FEVAD ont sondé les internautes sur leurs intentions d’achats de Noel.

Les chiffres clés à connaitre pour cette période.
Cette année, les Français vont dépenser moins en cadeaux de Noël, 304 euros en moyenne (-5% par rapport à 2013). Les consommateurs privilégient toujours internet, la part dédiée aux achats sur internet est de 57% (174 euros soit 19 euros de moins qu’en 2013). Les internautes qui prévoient de dépenser le plus sur les sites marchands sont les personnes de plus de 65 ans, en moyenne 230 euros de leur budget. En 2014, comme en 2013, les internautes sont 30 millions à avoir l’intention d’acheter leurs cadeaux sur le net (68% des internautes). Les prix moins élevés qu’en magasin, la praticité ainsi que le large choix de produits sont les facteurs qui influent sur le processus d’achat des internautes.

Le top 3 des cadeaux les plus achetés sur internet :

– Les produits culturels (61% issue d’un achat sur le web)
– Les jouets (44%)
– Les vêtements (36%)

Les achats seront de plus en plus tardifs, 55% (- 3points par rapport à 2013) des acheteurs commanderont avant décembre et 41% (+4 points par rapport à 2013) entre le 1er et le 15 décembre. Un paramètre important à prendre en compte pour tous les E-commercants pour ne pas se trouver dans des situations délicates durant la période des fêtes. Les livraisons se feront pour 80% au domicile, mais de plus en plus d’acheteurs souhaitent retirer leurs colis dans les magasins (23% en 2013 pour 32% cette année).

Un chiffre encourageant pour tous les E-commercants, le niveau de satisfaction des cyber-acheteurs reste élevé cette année, 98% de satisfactions pour les achats sur internet (sur les 6 derniers mois).

Source : Médiamétrie

Publié le 24 novembre 2014 / Business, E-commerce, Marketing, Tendances, Webmarketing

Partager cet article

Haut de page